La sophrologie, c’est quoi ?

Étymologie : SOS Harmonie PHREN conscience LOGOS science :

La sophrologie a été créée dans les années 60 par un neuropsychiatre, le Dr Alfonso CAYCÉDO.
Il s’est intéressé à l’état modifié de conscience et à un courant philosophique, la phénoménologie ( en sophrologie, cela signifie accueillir ce qui se passe en nous dans l’instant, nos ressentis, sans à priori et sans interprétation, afin de se reconnecter à soi ).
Elle s’est inspirée de disciplines orientales et occidentales ( Yoga, zen, méditation, hypnose notamment ) et regroupe un ensemble de pratiques qui permettent de se (re-) connecter à soi afin de développer la conscience de soi et ainsi, de mieux se connaître et renforcer la confiance en soi.
Ce chemin de découverte de soi permet de déployer nos capacités et potentiels, d’aller puiser au fond de nous les ressources nécessaires à la réalisation de nos objectifs, de découvrir nos valeurs existentielles et de donner du sens à notre vie.

Elle peut être utilisée de façon thérapeutique ou dans une démarche de développement personnel.

Ses moyens

Respirer en conscience nous recentre, nous aligne et nous apaise.
      La sophrologie utilise la respiration contrôlée inspirée du yoga, qui permet d’améliorer l’oxygénation du corps, de favoriser la concentration et de faciliter le contrôle des émotions.


 

La respiration

Il permet de prendre conscience de ses tensions et de la diminuer.Il permet d’être vraiment présent et durant les séances à rendre la conscience disponible et ouverte. C’est dans cet état de conscience entre veille et sommeil que le « travail » a lieu. ( La vigilance est abaissée mais la personne est toujours consciente )

 

Le relâchement musculaire

Le(la) sophrologue continue de guider le(la) client(-e) avec sa voix en proposant des visualisations correspondant à l’objectif déterminé auparavant. La sophrologie étant tridimensionnelle, ces visualisations peuvent concerner le passé, le présent ou le futur.
Par exemple : Pour un adolescent en échec scolaire, aller rechercher des moments de réussite dans le passé pour renforcer la confiance en ses capacités.

 

La visualisation positive

La sophrologie, pour qui ?

 

La sophrologie est accessible à tous et à tous les âges.
Elle s’adapte aux besoins et contraintes de tous les âges.

Ses exercices sont simples à exécuter et à s’approprier. Cela permet de pratiquer régulièrement en toute autonomie.
Le(la) sophrologue transmet ces pratiques avec cette intention d’autonomiser le(la) client(-e).


 

Phobies

Addictions

Troubles du comportement alimentaire

Amélioration du quotidien

Préparation mentale

Accompagner un traitement médical : en complément d’une prise en charge médicale

Accompagner un comportement pathologique : en complément d’une prise en charge médicale et/ou psychologique

Acouphènes

Gestion de la douleur

Cancer ( accompagner les effets secondaires de la chimiothérapie, de la radiothérapie, l’anxiété, la dépression, la douleur…)

Maladies chroniques ( fibromyalgie, sclérose en plaques, endométriose, maladie de Parkinson,..)

Préparer un examen ( Bac, concours, permis de conduire …)

Préparer un entretien, une prise de parole en public, préparation scénique

Préparer une compétition sportive, améliorer ses performances

Préparation à l’accouchement, à une FIV

Se préparer à une intervention médicale

Récupération physique

Gestion du stress, des émotions, de l’anxiété

Dépression et Burn-out

Concentration, mémoire

Troubles du sommeil

Confiance en soi, estime de soi

Développer sa créativité

Accompagner un changement personnel ou professionnel ( deuil, divorce, retraite, changement de métier , perte d’emploi…)

ATTENTION : La sophrologie ne pose pas de diagnostic et ne se substitue jamais à une prise en charge et/ou traitement médical et psychologique.